Décès de Mme Annick Cartier

Madame Annick Cartier, née BELLOT, ancien Maire de Pouzauges de 1987 à 1995 et Chevalier de l'Ordre National du Mérite, nous a quittés le 11 novembre 2016, dans sa 87ème année. Michelle Devanne, actuelle Maire de Pouzauges, a tenu à lui rendre hommage lors de la cérémonie funéraire.






____


Sépulture de Madame Annick Cartier

 

lundi 14 novembre 2016

 

ALLOCUTION DE MICHELLE DEVANNE, MAIRE

 

 

Aujourd'hui est une triste journée pour les habitants de notre commune.

 

En effet, nous accompagnons notre ancienne maire, Madame Annick Cartier, vers sa dernière demeure.

 

Et c'est avec émotion que je prends la parole  pour lui dire adieu, au nom de tous et en mon nom personnel.

 

Certains d'entre nous, ici présents, l'ont connu personnellement, d’autres ont été élus à ses cotés, d’autres encore ont travaillé sous sa responsabilité, Beaucoup sont tout simplement là pour la remercier de ce qu'elle a fait pendant les années où Mme Cartier a présidé à la destinée de notre ville.

 

C'était une femme fidèle à son devoir de maire, à sa commune. C'est pour cela que les Pouzaugeais lui ont fait confiance à plusieurs reprises lors des élections municipales.

 

En tant que maire, Mme Cartier s’est attachée à rendre service à la population, à répondre aux besoins et développer notre commune avec l’objectif de faire de notre ville un lieu de vie attrayant à la fois pour conserver ses habitants mais aussi pour en attirer de nouveaux.

 

C'est la raison pour laquelle, elle a travaillé pour notre développement économique, et notre commune a vu alors le démarrage d’une nouvelle industrialisation avec la création du « village d’entreprises de Montifaut » et cela sous l’impulsion également de « Pouzauges 2001 », association créée avec son ami Roger Colin qui fut lui aussi notre maire.

Elle a voulu aussi faire de notre commune un lieu de passage pour les touristes Aussi a-t-elle développé une politique de mise en valeur de notre patrimoine architectural avec l’acquisition par la commune du château en 1988 et les lourds travaux de restauration du donjon de 1988 à 1992.

 

C’est sous son mandat également que nos places de l’église et de la mairie ont pris leur aspect actuel.

 

Pour permettre à nos jeunes d’étudier à Pouzauges, c’est aussi avec la volonté de Annick Cartier que le lycée Notre Dame de la Tourtelière est venu s’installer dans notre ville.

 

J’évoque ici, l’essentiel des actions de Mme Cartier, et je me dois de ne pas oublier sous son mandat :

 

-       la naissance du district qui est devenu depuis la Communauté de Communes,

 

-       l’ouverture sur l’Europe avec le soutien aux jumelages en direction de l’Allemagne et de l’Angleterre,

 

C’est compte-tenu de son investissement pour l’intérêt général communal et de ses actions que Madame Cartier a été nommée « Chevalier de l’Ordre National du Mérite » par décret en date du 11 novembre 2010.

 

Aujourd’hui, c’est au nom de l’ensemble des pouzaugeaises et pouzaugeais que je salue, avec respect et émotion, le parcours d’une femme dévouée à sa commune. Nous ne l’oublierons pas.